lundi 18 décembre 2017

Republic Star Destroyer



La saga Star War à permis d'ouvrir la porte à de nombreux fabriquant de maquettes pour le plaisir des fans, parmi eux Revell s'est lancer dans la brèche avec un panel de modèles bien achalandé aux échelles très variées.
La maquette
Elle est conséquente par sa taille et le poids.
Le plan est simple d'emploi, accompagné de décalcomanies de la grandeur d'un post-it très basique.



Le plastique gris clair est bien gravé, les détails sont au rendez vous. Le seul bémol pour moi , Revell aurait pu penser à prévoir une installation électrique pour éclairer le vaisseau ou ne serait ce qu'un plan d'initiation facile d'emploi.

 La mise en peinture est dans un premier temps très rapide avec l'emploi d'un apprêt ultrafin qui a une importance pour la suite de la peinture. Plus l'apprêt est de qualité et mieux c'est!

Évitez les apprêts bas de gamme à des prix défiant toute concurrence car le résultat est parfois catastrophique et nécessite beaucoup de ponçage.








Après un séchage dans les temps règlementaire, la peinturlure peut commencer....après un pré-ombrage conséquent !!!!
 
 
Les  couleurs grises sont basiques seule la couleur rougeâtre foncée  nécessite un travail en profondeur avec un savant mélange.
 
Pour faire ressortir les détails j'ai utilisé ces pigments ( qui ne m'ont pas enchanté ).
Je pensais avoir une certaine qualité mais pour le prix on trouve mieux dans les rayons des beaux arts.

Sur la partie réacteur j'utilise ma propre fabrication de rouille, au moins je sais ce que que j'utilise et le résultat est là.

Le vaisseau mérite un diorama digne de sa taille, vous avez eut un aperçu sur le sol rocailleux, j'ai rajouté quelques éléments avec un fond sombre.

 
Deux planètes et des astéroïdes gravitent autour de vaisseau

 FIN